Covid-19 : attention aux actes malveillants sur internet

 
 
Covid-19 : attention aux actes malveillants sur internet

La situation de crise mondiale générée par l’épidémie du Coronavirus – Covid-19 suscite des craintes et des inquiétudes des populations qui cherchent à rester informées.

Comme à chaque événement exceptionnel, les cybercriminels tentent de tirer profit de la baisse de la vigilance des internautes. Il est donc primordial de redoubler d’attention pour ne pas tomber dans leurs pièges.

Pour éviter les pièges :

– Méfiez-vous des messages (mail, SMS, chat…) ou appels téléphoniques d’origine inconnue ou inattendus : l’hameçonnage (ou phishing) reste le premier vecteur d’attaque pour vous dérober des informations personnelles, professionnelles ou bancaires.

Ne cliquez pas sur les liens, n’ouvrez pas les pièces-jointes. En cas de doute, contactez l’organisme concerné.

– Téléchargez vos applications uniquement auprès des sites ou magasins officiels des éditeurs : sinon vous prendriez le risque d’installer une application piégée. Évitez également tous les sites qui proposent « gratuitement » des applications payantes et qui sont généralement piégées.

– Vérifiez la fiabilité et la réputation des sites que vous visitez, que ce soit pour vous informer ou réaliser un achat. Avant de fournir des informations personnelles ou bancaires, assurez-vous du sérieux du site. Au moindre doute, abstenez-vous !

Attention : de faux sites de vente de masques chirurgicaux (FFP2), de gel hydroalcoolique, de téléconsultation médicale, de médicaments miracles ou de vaccins expérimentaux se multiplient.

De nombreux sites proposent également des attestations de déplacement dérogatoire et des justificatifs de déplacement professionnel payants ou à remplir en ligne. Ces documents sont gratuitement téléchargeables :

> Attestation_de_déplacement_dérogatoire - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,04 Mb

> Justificatif-de-déplacement-professionnel - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,03 Mb

Pour en savoir plus : www.cybermalveillance.gouv.fr