A la Une

Des pièces détachées d'occasion chez le garagiste

 
Des pièces détachées d'occasion chez le garagiste

Comment prolonger la durée de vie de votre véhicule, faire un geste pour l’environnement et améliorer votre pouvoir d’achat  ? En favorisant l’utilisation des pièces détachées issues de l’économie circulaire : depuis le 1er janvier 2017, vous pouvez désormais demander à votre réparateur l’usage de pièces détachées issues de l’économie circulaire pour la réparation ou l’entretien de votre voiture.

Pouvoir d’achat, sécurité et environnement

Favoriser l’évolution vers la transition énergétique et plus particulièrement l’économie circulaire qui favorise le réemploi des biens de consommation et non l’usage systématique de biens neufs est l’enjeu de cette nouvelle procédure. Environ un million de véhicules sont mis au rebut chaque année en France, avec beaucoup de leurs pièces encore en bon état.

Les pièces issues des centres « Véhicules Hors d’Usages » (VHU) agréés sont parfaitement sécurisées et tracées, contrairement à celles vendues par des particuliers ou des professionnels non agréés sur certains sites en ligne. Les pièces qui sont remises en état selon la procédure d’échange standard sont également sécurisées et tracées. Par ailleurs, ces pièces sont généralement moins chères. Enfin, c’est un geste pour l’environnement puisque cette mesure évite le gaspillage.

À savoir

Le réparateur peut fournir la pièce issue de l’économie circulaire si elle est disponible dans un délai compatible avec le délai d’immobilisation du véhicule, si elle ne présente pas selon lui de risque important pour l’environnement, la santé ou la sécurité routière et si elle n’est pas remplacée à titre gratuit, sous garanties contractuelles ou lors d’un rappel.

Qu’est ce que l’économie circulaire

L'économie circulaire est un concept économique qui s'inscrit dans le cadre du développement durable et qui s'inspire notamment des notions d’économie verte, d’économie de l’usage ou de l'économie de la fonctionnalité, de l'économie de la performance et de l’écologie industrielle (laquelle veut que le déchet d'une industrie soit recyclé en matière première d'une autre industrie ou de la même).

Une telle économie fonctionne en boucle, se passant ainsi de la notion de déchet. Son objectif est de produire des biens et services tout en limitant fortement la consommation et le gaspillage des matières premières et des sources d’énergies non renouvelables.

Pour aller plus loin