Fos-Etang de Berre : présentation des avancées du plan d'action santé-environnement

Présentations de la DREAL

 
 

Index d'articles

  1. Fos-Etang de Berre : présentation des avancées du plan d'action santé-environnement
  2. Présentations de la DREAL
  3. Présentation de l’ARS
  4. Présentation de la DDPP
  5. Présentation d’Atmosud
  6. Présentation de l’aéroport Marseille - Provence
  7. Présentation du SPPPI

La direction régionale de l’environnement, de l’aménage et du logement (DREAL) a présenté, le 28 mars, son plan d’action pour améliorer la qualité de l’air et limiter l’impact des émissions d’origine industrielles

Améliorer la qualité de l’air

Début 2019, la révision des Plans de Protection de l'Atmosphère (PPA) des Bouches-du-Rhône, du Var et des Alpes-Maritimes a été engagée. Les PPA révisés viseront à être ambitieux dans leurs objectifs de réduction des émissions de polluants atmosphériques, opérationnels dans la définition de leurs actions et engageants pour l’ensemble des parties prenantes pour assurer une amélioration durable de la qualité de l’air dans les plus courts délais. Cette révision constitue une opportunité, pour l'ensemble des acteurs, de poursuivre leur mobilisation pour une meilleure qualité de l’air, au regard des évolutions et enjeux du territoire.

En parallèle, l’État et ses partenaires travaillent à assurer une gestion plus efficace des épisodes de pollution afin de limiter l’exposition des populations et préserver leur santé.

 

Actions de l’Inspection des Installations Classées (IIC)

Les actions menées par les pouvoirs publics et les investissements réalisés par les entreprises de l'Ouest des Bouches du Rhône ont permis de réduire les émissions atmosphériques d’origine industrielle de manière très significative ces 10 dernières années.

Les études récemment conduites, et en particulier l’étude SCENARII, ont cependant confirmé la nécessité de poursuivre les efforts engagés en vue de limiter le niveau d’exposition des populations aux pollutions atmosphériques et ce, qu’elle qu’en soit la source (transport, résidentiel, industrie ou autres activités économiques).

Fortement mobilisée sur la zone de l’Etang de Berre, l’inspection des installations classées poursuit ses actions de réglementation et de contrôle de l’activité industrielle, tout en engageant un plan d’actions complémentaires, en réponse notamment aux recommandations du CGEDD.

Quatre axes de travail ont ainsi été identifiés et font l’objet d’actions concrètes qui sont progressivement déployées :

  • l'amélioration de la connaissance des émissions industrielles et de leurs effets,
  • la poursuite de l’effort de réduction à la source de ces émissions,
  • l'optimisation de la surveillance environnementale autour des sites industriels,
  • le partage et la diffusion d'informations vers le public.

Ces priorités se traduisent notamment par la révision des autorisations des plus grands sites du secteur au regard des meilleures techniques disponibles, la poursuite de l’action novatrice engagée en 2018 sur les émissions de composés organiques volatils et le contrôle de sa mise en œuvre, l’extension de cette action à de nouveaux établissements, la réalisation de contrôles et d’inspections complémentaires liées notamment aux émissions diffuses et aux émissions de poussières, un travail visant à renforcer la surveillance environnementale…

Les actions de la DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement et des autres services de l’État seront en outre complétées des réponses aux attentes exprimées par la population à l’occasion de la concertation locale qui va être engagée par le SPPPISecrétariat Permanent pour la Prévention des Pollutions Industrielles au travers du projet REPONSES.

L’État réaffirme en effet sa pleine adhésion à ce projet collégial initié par le SPPPISecrétariat Permanent pour la Prévention des Pollutions Industrielles et souhaite qu’il puisse contribuer à répondre aux attentes du public en matière de santé-environnement ainsi qu’à restaurer un dialogue constructif au niveau local.

Il soutient le projet et contribuera à l’objectif de REPONSES d’apporter une information objective aux populations locales, en rappelant notamment le cadre des actions de l’État et leur avancement.