Actualités

Hébergement d’urgence : l’État ouvre un centre provisoire de 50 places

 
 
Hébergement d’urgence : l’État ouvre un centre provisoire de 50 places

Le 24 janvier 2018, l’État a ouvert un nouveau centre d’hébergement d’urgence à Marseille, rue Bernard du Bois (1er arrondissement), pouvant accueillir jusqu’à 50 personnes. Cette démarche s’inscrit dans le contexte du plan d’hébergement hivernal des personnes vulnérables sans domicile fixe.

Ce nouveau centre d’hébergement occupera un bâtiment de l’État, rue Bernard du Bois, pour au moins janvier et février 2018. L’objectif est de renforcer les capacités d’accueil de nuit durant l’hiver et d’offrir des possibilités de mise à l’abri pour des personnes repérées dans la rue par les maraudes et qui ne sollicitent pas ou plus le 115.

La gestion du centre est confiée par l’État au groupe SOS solidarités et les restos du cœur assureront l’aide alimentaire aux hébergés. Si nécessaire, le Samu social de la ville de Marseille sera sollicité pour conduire les personnes acceptant la mise à l’abri sur les lieux.

Le centre rue Bernard du Bois complète les 3 181 places d’hébergement toutes catégories confondues mis à disposition – sur l’année – par le département des Bouches-du-Rhône. À ces 3 231 places s’ajoutent 92 places supplémentaires mobilisables pour la période hivernale 2017-2018. Le recours à des nuitées d’hôtel – 100 à 150 places par jour – peut venir renforcer ces hébergements en cas de situations d’urgence.

→ Consulter le communiqué de presse  (24/01/2018).

→ Consulter le dossier de presse du « Dispositif de mise à l'abri des personnes vulnérables lors des vagues de froid 2017-2018  ».