Détenir des bovins-ovins-caprins

Contrôle des introductions de taureaux de combats en provenance d'Espagne

 
Contrôle des introductions de taureaux de combats en provenance d'Espagne

L’Espagne est le principal fournisseur de taureaux de combats pour les corridas officielles qui se déroulent dans le département des Bouches-du-Rhône. La DDPPDirection départementale de la protection des populations assure la surveillance de ces introductions et des manifestations.

Ces contrôles portent notamment :

- Sur les conditions sanitaires: vérification du statut des taureaux vis-à-vis des maladies réglementées (ex : tuberculose, brucellose, fièvre catarrhale…).

- Sur les conditions de transport des animaux: autorisation du convoyeur et des bétaillères, désinsectisation…

- Sur les conditions d’hébergement des taureaux: séparation des différents lots, hygiène et désinfection, tenue des registres.

- Sur l’encadrement des corridas: présence effective d’un vétérinaire sanitaire, contrôle des carcasses à l’abattoir

- Sur le devenir des taureaux non mis à mort à l’issue de la corrida. Ceux-ci doivent obligatoirement être réexpédiés en Espagne.

Cette surveillance est basée sur des contrôles documentaires systématiques et des inspections inopinées.

En 2015, 151 taureaux introduits d’Espagne ont fait l’objet d’un contrôle à destination. Le plan d’urgence Fièvre catarrhale a été déclenché suite à la mise en évidence, en avril 2015, d’un lot non conforme avec résultats d’analyse défavorables. Une zone de surveillance et de blocage de 20 km de rayon a alors été définie autour du lieu de détention des taureaux non conformes, le temps de s’assurer que le virus ne s’était pas propagé.