Tenir son registre d'élevage

 

Un registre d’élevage doit être tenu pour tous les animaux d’élevage des espèces dont la chair ou les produits sont susceptibles d'être cédés en vue de la consommation (même s’ils ne le seront finalement pas ou si les produits sont cédés à titre gracieux), à l'exception des coquillages et des crustacés marins.

Dans ce registre, vous devez collecter les informations relatives au détenteur des animaux, à l’élevage, à l’identification des animaux, aux mouvements des animaux et aux soins qui leurs sont apportés. 

Des modèles adaptés aux différentes espèces sont disponibles auprès des organisations professionnelles.

Vous pouvez aussi créer votre propre registre conforme à l’arrêté du 5 juin 2000 (à consulter sur Galatéepro ou sur Legifrance).