L'actualité de la sécurité routière

Premier bilan sur la lutte contre les rodéos motorisés

 
 

Les rodéos urbains constituent un véritable problème d’ordre public suscitant des risques importants d’insécurité et des nuisances sonores. Le 3 août 2018 est entrée en vigueur la loi renforçant la lutte contre les rodéos motorisés. Elle permet de réprimer plus sévèrement les rodéos avec des peines pouvant aller jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende si l’auteur a consommé de l’alcool ou des stupéfiants. Elle prévoit également la confiscation obligatoire des véhicules ayant servi à commettre les infractions ainsi que l’annulation du permis de conduire pour une durée maximale de trois ans, et crée un délit d’incitation au rodéo. Depuis le 1er septembre 2018, les services de police et de gendarmerie ont mené une cinquantaine d’opérations de prévention et de lutte contre les rodéos dans tout le département. Lors de ces opérations, 22 personnes ont été interpellées dont 14 personnes pour le délit spécifique aux rodéos motorisés. 21 véhicules été appréhendées et près de 200 infractions routières ont été relevées lors de ces contrôles. La lutte contre les rodéos motorisés comporte également un volet préventif. 25 opérations, soit une opération sur deux, avaient pour seul objectif de sensibiliser les conducteurs aux règles de sécurité et de prudence. Tel a été le cas dans la commune de Rognac où 5 actions fortes de sensibilisation à la sécurité et prévention routière ont été organisées en moins de 4 semaines. La préfecture de police mènera également des actions de prévention à destination des jeunes, au sein des établissements scolaires (le jeudi 15 novembre au collège Henri Barnier à Marseille, le mardi 27 novembre au collège l’Estaque à Marseille, etc.). De nouvelles opérations de ce type continueront à être programmées sur l'ensemble du département pour assurer la sécurité et la tranquillité de tous les Bucco-Rhodaniens.