La sécurité civile : entre prévention et gestion de crise

 
 
logo2

La prise en compte des risques majeurs s'effectue à différents niveaux et sollicite une pluralité d'interlocuteurs :

images_securite_civile3

Les responsabilités opérationnelles en matière de gestion des risques (prévention, prévision, gestion) sont réparties entre l’autorité préfectorale et les Maires. Leurs attributions essentielles portent sur les domaines suivants :

  • L’analyse des risques ;
  • La veille permanente et la planification dans le domaine des risques naturels, technologiques et sanitaires ;
  • L’organisation de la gestion de la crise lorsque celle-ci survient ;
  • Le suivi et la coordination de la post-crise.

Pour ce faire, le Préfet des Bouches du Rhône dispose notamment :
pour la prévention : des services de l’Etat (DDTMdirection départementale des territoires de la mer, DDPPDirection départementale de la protection des populations, DRDJSCSLa direction régionale et départementale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale , ARSAgence Régionale de Santé, DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement, SDISService départemental d'incendie et de secours, BMPMBataillon de Marins-Pompiers de Marseille…..)
pour la prévision : du Service Interministériel Régional des Affaires Civiles et Economiques de Défense et de Protection Civile (SIRACEDPCService Interministériel Régional des Affaires Civiles et Economiques de Défense et de Protection Civile ), SDISService départemental d'incendie et de secours, BMPMBataillon de Marins-Pompiers de Marseille.

Le Maire, autorité de police administrative, est chargé d’assurer le bon ordre, la sécurité et la salubrité publique. Il est tenu de « prévenir et de faire cesser les accidents et les fléaux calamiteux » (art. L. 2212-2 5 du code général des collectivités territoriales) susceptibles de causer des dommages sur sa population et sur sa commune.