La présentation de la sous-préfecture d'Arles

 
 

C'est l'ordonnance du 22 février 1816, qui transféra de Tarascon à Arles le chef lieu judiciaire et administratif. En 1821, le chef lieu judiciaire revint à Tarascon mais la Sous Préfecture resta à Arles.

D'abord dans l'ex-Archevêché, place de la République puis dans l'hôtel de la Penne rue de Barras, elle s'installe en 1825 dans l'hôtel dit de Faucon rue Aristide Briand jusqu'en 1933 date à laquelle les services déménagent vers l'hôtel Courtois rue de la calade qui fait angle avec la rue de la Bastille où ils sont encore aujourd'hui.

En 1975 la sous-préfecture prend de l'essor. L’Hôtel Cays rue du Cloître devient une "annexe" de la sous Préfecture et accueille de nouveaux services :
- Nationalité
- Cartes grises
- Permis de conduire

L'arrondissement d'Arles

Avec 2 284 km2 l’arrondissement d’Arles recouvre près de 45 % de la superficie départementale et près de 200 000 habitants, avec une densité de l’ordre de 85 habitants au km2.
De Rognonas aux Saintes-Maries-de-la-Mer, la distance est de 71 kilomètres (nord-sud).
D’Arles à Mallemort, elle est de 66 kilomètres (ouest-est).
Des Saintes-Maries à Mallemort, elle est de 102 kilomètres (transversale)

L’arrondissement d’Arles compte 5 cantons et 29 communes.

Le territoire est également dotée de :
- deux parcs naturels régionaux : Parc Naturel Régional de Camargue et Parc Naturel Régional des Alpilles
- trois réserves naturelles nationales : la réserve naturelle zoologique et botanique de Camargue dite "réserve nationale de Camargue", la réserve naturelle nationale des Coussouls de Crau et les Marais du Vigueirat
- les réserves naturelles régionales de la Tour du Valat (station biologique, centre international de recherche sur les zones humides)

S’y trouvent :
- La Camargue, l’un des 4 plus grands deltas d’Europe qui abrite une richesse écologique et culturelle internationalement reconnue
- La Crau : plus grande steppe d’Europe occidentale
- Le massif des Alpilles, qui s'étend d'est en ouest entre les communes de Tarascon et Orgon sur une superficie de 50 000 hectares. Seize communes y sont localisées.