Approvisionnement en carburant dans les Bouches-du-Rhône : mise en place de mesures pour les particuliers et les services prioritaires

 
 
Approvisionnement en carburant : mesures pour les particuliers et les services prioritaires

Comme au niveau national, la situation des stations-service s’améliore progressivement sur l’ensemble du département. Néanmoins, afin d’assurer la continuité du service public, la préfète de police, en accord avec le préfet des Bouches-du-Rhône, prolonge, jusqu’au 24 octobre 2022 inclus, la réquisition de certaines stations-service pour les services prioritaires.

Arrêtés préfectoraux

> recueil-13-2022-314-bis-recueil-des-actes-administratifs-spécial du 20 octobre 2022 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,35 Mb

> recueil-13-2022-311-bis-recueil-des-actes-administratifs-spécial du 17 octobre 2022 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,37 Mb

Réquisition de stations-service - jusqu'au 24 octobre inclus

Afin d’assurer la continuité des missions de service public essentielles, la préfète de police a pris un arrêté réquisitionnant 7 stations-service du département pour l’approvisionnement de services prioritaires.

Les stations concernées sont les suivantes :

De 6h00 à 12h00  

Carrefour :

  • Marseille Bonneveine (13008)
  • Vitrolles
  • La Ciotat
  • Salon-de-Provence
  • Aix-en-Provence La Pioline

TotalEnergies :

  • Marseille les Olives (13013)
  • Arles relais pont Van Gogh

Auchan :

  • Aubagne Gémenos
 

Liste des services prioritaires


Interdiction de vente et de transport de carburant sous forme conditionnée dans les stations-services

Afin de permettre au plus grand nombre d’automobilistes de se ravitailler, et d’éviter des phénomènes d’achats préventifs, préjudiciables au bon fonctionnement des stations-services, la préfète de police a pris un arrêté interdisant :

La vente et le transport de carburants au détail dans tout récipient transportable (notamment jerricanes, bouteilles et bidons) sur l’ensemble du département des Bouches-du-Rhône jusqu’au 24 octobre inclus.

Les détaillants, gérants et exploitants des stations-services, notamment celles qui disposent d’appareils ou de pompes automatisées de distribution d’essence, devront s’assurer de l’affichage de cette prescription au public.

Il est demandé à la population de ne pas se ravitailler si cela n’est pas strictement nécessaire et de ne pas réaliser d’approvisionnements de précaution.

Le préfet des Bouches-du-Rhône et la préfète de police appellent les usagers de la route à faire preuve de civisme et de solidarité.


Foire Aux Questions du Ministère de la Transition écologique : https://www.ecologie.gouv.fr/situation-lapprovisionnement-en-carburant