Covid-19 : Aix-en-Provence et Marseille en zone d’alerte maximale

 
Covid-19 : Aix-en-Provence et Marseille en zone d’alerte maximale

Face à l’évolution de l’épidémie de Covid-19 ces dernières semaines (augmentation significative des taux d’incidence et de positivité), les communes d’Aix-en-Provence et Marseille sont classées en zone d’alerte maximale. Cela signifie que la circulation du virus y est très intense, avec plus de 30 % des lits de réanimation dans les hôpitaux occupés par des patients atteints de Covid-19.

Après avoir conduit une concertation locale avec les élus et les représentants des acteurs économiques, Christophe Mirmand, préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, préfet des Bouches-du-Rhône a décidé les mesures ci-dessous.

  • Dans les communes placées en « zone d’alerte maximale », Aix-en-Provence et Marseille :
  1. Port du masque obligatoire de 06h00 à 02h00 pour toute personne de onze ans ou plus*.
  2. Fermeture des établissements recevant du public (ERPÉtablissement recevant du public) suivants :
  • les restaurants et les débits de boissons ;à l’exception des activités de livraison et de vente à emporter dans le respect des mesuresde distanciation sociale et des mesures d’hygiène dites barrières.

    Ne sont pas concernés sous la réserve d’un respect strict du protocole sanitaire :

    les sites de restauration scolaires, universitaires et d’entreprises ;

    les lieux de restauration et points de vente sur les aires de repos des autoroutes ;

    les distributions de repas et les maraudes sociales auprès des publics précaires (à la rue, mis à l'abri ou hébergés).

    Les activités de restauration et de débits de boissons des hôtels sont interdites, sauf pour les services en chambre.

  • les établissements flottants pour leur activité de restauration et de débits de boissons ;
  • les établissements sportifs couverts et les établissements de plein air ;

    sauf pour l’accueil :

    des groupes scolaires et activités sportives participant à la formation universitaire ;

    des activités parascolaires et toute activité sportive de mineurs ;

    des sportifs professionnels et de haut niveau ;

    des formations continues mentionnées à l’article R. 212-1 du code du sport ;

    des activités sportives ou physiques de plein air.

  • les chapiteaux, les tentes et les structures ;
  • les lieux d’exposition, les foires-expositions et les salons ;
  • les salles de danse, les casinos et les salles de jeux ;
  • les salles des fêtes etles salles polyvalentes ;

    Dans les autres catégories d’ERPÉtablissement recevant du public, l’ouverture au public est possible, dans la limite de 1 000 personnes, sous réserve d’un respect strict du protocole sanitaire établi par le gestionnaire et dont il assure le respect.

    Aucun ERPÉtablissement recevant du public ne peut accueillir d’événement festif ou familial.

  • Dans les communes de plus de 10 000 habitants dont le taux d’incidence est supérieur à 100 pour 100 000 habitants :

    Les communes concernées sont : Allauch ; Aubagne ; La Ciotat ; Plan-de-Cuques ; Septèmes-les-Vallons ; Bouc-bel-Air ; Gardanne ; Les Pennes-Mirabeau ; Trets ; Arles ; Tarascon ; Châteauneuf-les-Martigues ; Martigues ; Port-de-Bouc et Rognac.

Dans ces quinze communes :

1)Port du masque obligatoire de 06h00 à 02h00 pour toute personne de onze ans ou plus*.

2) Fermeture tous les jours à compter de 22h00 jusqu’à 06h00 :

  • des restaurants et débits de boissons;
  • des commerces d’alimentation générale ;

    Les buvettes et autres points de restauration debout sont interdits.

L’accueil du public dans les salles des fêtes, les salles polyvalentes, les chapiteaux, les tentes et les structures, ainsi que dans les établissements sportifs couverts et de plein air, est limité à un public assis et sous réserve du respect strict du protocole sanitaire établi par le gestionnaire et dont il assure le respect ; cet accueil est dans tous les cas limité à 1 000 personnes.

Les vestiaires des installations et équipements sportifs publics, à l’exception des piscines, sont fermés.

  • Dans les autres communes du département :

1) Port du masque obligatoire de 06h00 à 02h00 pour toute personne de onze ans ou plus* sur les marchés, aux abords des commerces et établissements scolaires (jusqu’à 50 mètres aux alentours), dans les espaces extérieurs des zones commerciales, dans les espaces d’attente pour accéder à un transport en commun terrestre, fluvial ou maritime.

2) Accueil du public dans les ERPÉtablissement recevant du public couverts limité à 1 000 personnes  sous réserve d'un respect strict du protocole sanitaire établi par le gestionnaire et transmis à la préfecture.

  • Dans l’ensemble des communes du département :

1) Interdiction de tous les rassemblements statiques de plus de 10 personnes sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public (parcs, jardins, plages, etc.).

À l’exception :

des manifestations sur la voie publique ;

des rassemblements à caractère professionnel ;

des services de transport de voyageurs ;

des établissements recevant du public dans lesquels l’accueil du public est autorisé ;

des cérémonies funéraires ;

des visites guidées organisées par des personnes titulaires d’une carte professionnelle ;

des marchés, qui peuvent accueillir plus de 10 personnes dans leur ensemble, mais à l’intérieur desquels il convient de prévenir les regroupements de plus de 10 personnes.

2)Interdiction des sorties scolaires à l’exception de celles nécessaires à la réalisation d’un enseignement obligatoire, inscrit à l’emploi du temps des élèves (en particulier l’enseignement de l’éducation physique et sportive) ;

3) Interdiction des sorties organisées par les accueils de loisirs périscolaires (y compris le mercredi) à l’exception de celles nécessaires à la réalisation d’activités physiques et sportives si elles se déroulent dans des installations sportives à proximité immédiate et accessibles à pied.

4) Interdiction des fêtes étudiantes.

5) Tous les événements de plus de 100 personnes qui ne sont pas interdits au titre de l’arrêté du 27 septembre 2020 sont soumis à une déclaration préalable auprès de la préfecture à laquelle un protocole sanitaire est obligatoirement joint.

L’ensemble de ces mesures sont applicables du 27 septembre minuit au 11 octobre 2020 inclus. Une revoyure dans 8 jours, basée sur les indicateurs épidémiques de l’Agence Régionale de Santé, permettra de réexaminer ces dispositions.

Christophe Mirmand réitère son appel au civisme et à la responsabilité de tous les habitants des Bouches-du-Rhône pour respecter ces mesures.

Il convient, en effet, de protéger l’ensemble de la population et d’éviter une saturation des capacités d’accueil hospitalières.

*Cette obligation de port du masque ne concerne pas :

• les personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus ;

• les personnes pratiquant une activité sportive en plein air ;

• les usagers de deux roues ;

• les personnes circulant dans les espaces naturels classés.

 

Des pièces détachées d'occasion chez le garagiste

Comment prolonger la durée de vie de votre véhicule, faire un geste pour l’environnement et améliorer votre pouvoir d’achat ? En favorisant l’utilisation des pièces détachées issues de l’économie circulaire : depuis le 1er janvier 2017, vous pouvez (...)

Schéma départemental de coopération intercommunale des Bouches-du-Rhône

Stéphane BOUILLON, préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, préfet des Bouches-du-Rhône, a signé le 20 mars 2017 l'arrêté portant schéma départemental de coopération intercommunal (SDCI) des Bouches-du-Rhône à la suite d'une réunion de la (...)

Les bus tracent leurs voies sur les autoroutes

Le développement de couloirs dédiés aux bus, initié par l'Etat, a d'ores et déjà fait gagner 20 mn, en heures de pointe, aux usagers. Le comité de pilotage, réunissant l'Etat, le Conseil Régional, le Conseil Départemental et la Métropole (...)

Les délégués du Défenseur des droits : un réseau de proximité au service du public

Le Défenseur des droits est une autorité constitutionnelle indépendante. Elle est chargée de veiller à la protection de vos droits et libertés et de promouvoir l’égalité. Les délégués du Défenseur des droits ont présenté mercredi 22 mars, en (...)

Lancement de la semaine de l'industrie du 20 au 26 mars en région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Du 20 au 26 mars prochain, l’industrie régionale ouvrira une nouvelle fois ses portes au grand public, aux jeunes et aux demandeurs d’emploi, à travers plus de 60 manifestations organisées sur l’ensemble du territoire régional : job dating, visites (...)

Elections présidentielles : votez par procuration

Les élections présidentielles auront lieu le 23 avril et le 7 mai 2017. Vous êtes absent ? Vous ne pouvez pas vous déplacer ? Votez par procuration : retrouvez ici toutes les réponses à vos questions.

L'égalité professionnelle dans la fonction publique

Sensibiliser sur les stéréotypes et leurs effets comportementaux, découvrir les conséquences des inégalités et connaître les bonnes pratiques au sein de la fonction publique sont les enjeux de cette journée.

Lancement du timbre Jeunesse au Plein Air 2017

Cette cérémonie lance la collecte nationale de la Jeunesse au Plein Air qui permet d’offrir des vacances à de nombreux enfants.

Alerte vigilance dans les Bouches-du-Rhône : le Préfet appelle à la prudence

Fin de la Vigilance orange vent violent - département en Vigilance jaune vent violent - littoral jaune vagues-submersion

Lancement d'Impact Jeunes : de l'envie à la réussite

Un programme d'actions inédit qui propose aux jeunes des quartiers prioritaires âgés de 13 à 30 ans de passer de "l'envie à la réussite" en les accompagnant à toutes les étapes de leur parcours d'insertion professionnelle.