Éoliennes flottantes en Méditerranée : Réunion publique le 9 novembre 2022 à Marseille

 
 
Éoliennes flottantes en Méditerranée : Réunion publique le 9 novembre 2022 à Marseille

À la suite du débat public sur le projet d’éoliennes flottantes en Méditerranée et leur raccordement, la première réunion publique se tiendra, en présence du préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, du ministère de la Transition énergétique, du Réseau de Transport d’Électricité (RTERéseau de transport d'électricité) et des garants, le 9 novembre 2022 à 18 h dans l’amphithéâtre de la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTMdirection départementale des territoires de la mer), 16 Rue Antoine Zattara à Marseille (13 003).

Première réunion publique le 9 novembre à Marseille

À la suite du débat public qui s’est déroulé de juillet à octobre 2021, la décision ministérielle du 17 mars 2022 a acté la poursuite du projet et précisé les zones retenues pour les études techniques et environnementales et le dialogue concurrentiel.

L’État et Réseau de Transport d’Électricité (RTERéseau de transport d'électricité), maîtres d’ouvrage du projet, poursuivent la concertation avec les différentes parties prenantes du débat, sous l’égide de trois garants indépendants, nommés par la Commission nationale du débat public.

Dans ce cadre, des réunions publiques d’information et d’échanges sont organisées sur le territoire afin de dresser le bilan des évolutions et de l’état d’avancement du projet, de répondre aux questions des habitants et de recueillir leurs propositions. Elles permettront de faire le point sur les études techniques menées, et sur la procédure de dialogue concurrentiel visant à attribuer les deux premiers parcs de 250 MW, pour laquelle 13 candidats ont été sélectionnés en août 2022.

 

 

Pour vous inscrire

>> http://enqueteur.dreal-occitanie.developpement-durable.gouv.fr/index.php/931593?lang=fr <<

www.bouches-du-rhone.gouv.fr

À propos du projet

Porté par le ministère de la Transition énergétique et par RTERéseau de transport d'électricité, il s’agit du projet de construction de deux parcs éoliens flottants de 250 MW en mer Méditerranée et de leur raccordement, à horizon 2031, puis leur extension ultérieure de 500 MW, prévu par la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE).

À l’issue d’un débat public qui s’est tenu de juillet à octobre 2021, la ministre de la Transition écologique a précisé, dans sa décision du 17 mars 2022, les zones retenues pour les procédures de mise en concurrence et la poursuite des études techniques et environnementales. Le premier parc sera situé au large de la Narbonnaise (zone 1). Le second parc sera localisé soit au large du golfe de Fos (zone 2 préférentielle), soit au large du Roussillon (zone 3). Le choix définitif entre les zones 2 et 3 sera précisé par l’État au cours de la procédure de mise en concurrence.