Actualités

Onze prodiges de la République dans les Bouches-du-Rhône

 
 
Onze prodiges de la République dans les Bouches-du-Rhône

Les Prodiges de la République : il est tant de dire merci.

Pour la première fois, le ministère de l'Intérieur a organisé une opération visant à récompenser des jeunes femmes et hommes qui s'illustrent par leur engagement citoyen.

La crise sanitaire inédite que nous traversons a permis à des citoyennes et des citoyens de se distinguer par le temps qu'ils donnent aux autres : des réservistes, des bénévoles, des citoyens qui s’engagent remarquablement au service d’une cause ou de personnes.

A l'issue de l'appel à candidatures lancé dans le département des Bouches-du-Rhône, un jury départemental a retenu onze lauréats, six femmes et cinq hommes.

Parmi eux, Yassine Ouis s'est particulièrement distingué et a représenté le département lors de la cérémonie nationale présidée par Marlène Schiappa Ministre déléguée auprès du Ministre de l’intérieur, chargée de la Citoyenneté, ce jeudi 27 mai.

Après un parcours de vie accidenté, l'ancien enfant de l'aide sociale à l'enfance devenu animateur de centre social auprès de jeunes adolescents de Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville (QPV), Yassine Ouis est à l’initiative du projet de la « Team Coco ». Ce collectif de jeunes marseillais organise des maraudes auprès des personnes à la rue et la distribution de colis aux familles en grande précarité dans le centre-ville de Marseille.

À ce titre, il a reçu un chèque de 500 euros, à reverser à l’association locale de son choix afin de créer un cercle vertueux de la citoyenneté.


 

Les dix autres lauréats des Bouches-du-Rhône

 

Hachimia ALI MCHANGAMA

Hachimia vient de finir ses études à l’université de Paris la Sorbonne. Elle est actuellement en recherche d’un emploi dans le domaine de l’action sociale.

Depuis septembre 2020, Hachimia assure bénévolement les cours de remobilisation scolaire organisés par l’association Place des Farandoleurs, où elle a mis en place toute la structure du soutien scolaire. Elle s’est aussi occupée du recrutement des intervenants et a participé à l’élaboration du contenu pédagogique. Elle effectue elle-même du tutorat individualisé et gère l'intégralité du dispositif. 

Enfin, elle s’est investie dans plusieurs associations et a effectué son service civique auprès du Secours Populaire à l’antenne d’urgence.

 

Nourhane ALLA

Nourhane est étudiante. Elle œuvre bénévolement pour les personnes âgées ou isolées (notamment en livrant des colis alimentaires ou des médicaments). Elle donne également des cours de soutien scolaire aux élèves.

 

Alex AZAIS

Alex est étudiant. Lors du premier confinement, il a mis en place un serveur informatique ayant permis à une grande majorité de classes de suivre les cours à distance dans les meilleures conditions possibles en se chargeant lui-même d'aider les professeurs et les élèves au moindre souci technique.

Le serveur a été d'une grande aide dans la continuité pédagogique pour les élèves.

 

Marianne FADDOUL

Marianne est engagée dans différentes instances étudiantes pour défendre les intérêts et les droits des étudiants sur le plan de la santé.

Elle anime plusieurs réunions entre les fédérations des étudiants en santé pour prendre part aux décisions de le CNAM en matière de prévention et de gestion de crise. Participe au montage des grandes orientations de ce plan prévention avec la CNAM et permet aujourd’hui aux associations étudiantes d’y prendre part.

 

Léa FERRANDI

Léa est bénévole pour l’association Kune en charge de l’accompagnement des personnes sans-domiciles fixes (maraudes solidaires tous les jours, collectes alimentaires le samedi, élaboration d’outils de communication, assistance administrative…).

 

Tom GRIPON

Tom est en service civique dans l'association Secouristes français de Croix Blanche où il est actif lors des postes de secours. Il délivre notamment la formation aux gestes de premiers secours et effectue des actions de prévention et d’explication depuis décembre 2020 auprès des étudiants et des lycéens avec la campagne Anti-Covid.

 

Emmanuel LAURIN

En 2017, Emmanuel a nagé 120 kilomètres entre Marseille (Bouches-du-Rhône) et Toulon (Var) en quantifiant les déchets sous-marins. Deux ans plus tard, il organisait le Grand Défi, première compétition de ramassage de déchets sauvages à Marseille. Plus de 120 personnes y participent. Suite à cet engouement, il crée la marque associative Sauvage Méditerranée afin d'apprendre à recycler les déchets sauvages.

 

Nicolas LE PAJOLEC

Nicolas est engagé au sein de son bureau des étudiants avec la tenue d'un stand pour Octobre Rose.

Au sein de la fédération Aix-Marseille Interasso (FAMI), il participe à la création d'une épicerie solidaire et réalise des distributions alimentaires. Au sein de l'ARES (fédération nationale des associations représentatives des étudiants en sciences), il aide plusieurs fédérations territoriales dans la gestion de leurs évènements solidaires et de leurs élections étudiantes.

 

Juliette ROSSI

Juliette effectue depuis le début d'année un service civique dans une association qui vient en aide aux migrants, aux personnes âgées et/ou isolées et aux personnes en situation de précarité.

Chaque année elle organise une distribution solidaire dans les rues de Marseille pour Noël. Elle prépare et collecte des gâteaux, boissons chaudes et vêtements qu'elle redistribue ensuite sur son temps libre aux sans-abris de Marseille.

 

Idris SAHED

Idris assiste bénévolement des médecins dans le cadre de la "Mission locale".

Depuis longtemps particulièrement engagé dans des actions de soutien scolaire et dans son quartier, il propose aujourd'hui spontanément son aide à ses voisins isolés ou âgés (notamment faire des approvisionnements de courses, proposer un soutien moral, etc.).