Accès aux massifs

Accès aux massifs forestiers des Bouches-du-Rhône

 
 

En été, les espaces forestiers sont plus exposés aux risques d’incendie. Aussi, pour protéger les promeneurs et les sites, l’accès y compris par la mer, la circulation, la présence de personnes dans les massifs forestiers et les travaux à proximité sont réglementés par l’arrêté préfectoral n° 13-2018-05-28-005 du 28 mai 2018 pour la période du 1er juin au 30 septembre.

Pendant cette période, l’accessibilité aux massifs est déterminée quotidiennement en fonction de la météorologie et de la sécheresse. Elle est cartographiée et rendue publique pour chaque massif et pour l’ensemble des communes concernées, vers 18 heures pour le lendemain, sur le site Internet de la préfecture (carte d’accès aux massifs des Bouches-du-Rhône en ligne ).

Cette carte indique le niveau de danger feux de forêts du massif et, par conséquent, le niveau de limitation qui s’y applique.

Réglementations applicables en juin, juillet, août et septembre dans les Bouches-du-Rhône :

180531_VisuelHarmonisation

Télécharger l’arrêté préfectoral du 28 mai 2018 réglementant l’accès, la circulation, la présence et les travaux dans les massifs forestiers et les espaces exposés aux risques incendies de forêt.

POURQUOI DES RESTRICTIONS D'ACCÈS AUX MASSIFS ?

Les restrictions relatives aux accès aux massifs sont proportionnées au risque encouru. Elles permettent en particulier :

  • À chacun de ne pas s’exposer aux fumées toxiques et aux flammes ;
  • Aux services d’incendie et de secours de concentrer leurs actions de lutte contre le front de flamme, en minimisant les perturbations liées à la gestion du public ;
  • Aux particuliers et aux entreprises de ne pas se rendre responsables d’un départ de feu lié à des travaux.

90 % des départs de feux sont d’origine anthropique. La moitié de ces feux d’origine anthropique sont dus à des imprudences et des comportements dangereux. Ces imprudences sont aussi bien le fait des touristes que des riverains. Ainsi il existe des gestes de sécurité élémentaires comme l’interdiction de fumer, de réaliser un feu de camp, un barbecue et des prescriptions spécifiques pour les travaux.

Pratiques_interdites_foret

LES TRAVAUX :

L’usage de matériels ou engins pouvant être à l’origine d’un départ de feu par échauffement ou production d’étincelles dans les espaces exposés aux risques d’incendies de forêt est réglementé de façon proportionnée au niveau de risque du jour.

Lorsque les végétaux sont desséchés, que la température est élevée et l’humidité basse, la moindre étincelle peut provoquer un départ de feu. Si ce risque d’éclosion est concomitant à un risque de propagation élevé (vent en particulier) comme c’est le cas lors des journées à risque, ce départ de feu peut très vite échapper à votre contrôle et prendre des proportions dramatiques. Il est donc particulièrement important de respecter les conditions d’utilisation de ces engins rappelées ci-dessous en période estivale.

◊ Plaquette Travaux Professionnels et Particuliers

> Plaquette_travaux_été_13 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 4,40 Mb

◊ Espaces forestiers exposés aux risques d’incendies : http://www.bouches-du-rhone.gouv.fr/Politiques-publiques/Agriculture-foret-et-developpement-rural/Foret/Espaces-exposes-aux-risques-d-incendie-de-foret

 Démarches en ligne : Déclarations et Dérogations travaux d’urgence ou reconnus d’intérêt général/ d’utilité publique et ne pouvant être différés : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/travaux_ete_13

LES ZAPEF :

Certains espaces touristiques, les Zones d’Accueil du Public en Forêt (ZAPEF) particulièrement aménagées pour garantir la sécurité des visiteurs peuvent accueillir du public même en niveau de danger ROUGE (sauf en situation de risque extrême). Le statut dérogatoire pour chaque site est examiné chaque année.

LISTE 2020 :

  • Tarascon, Abords de l’abbaye du Frigolet
  • Martigues, Parc de Figuerolles
  • Venelles, Parc des sports :
  • Fontvieille, Site des Moulins
  • Salon-de-Provence, Pinède Saint-Léon
  • Charleval, Zone de loisirs du Bois
  • Peypin, « le Bois des Lutins »
  • Saint-Chamas – Miramas, Parc de la Poudrerie : demande présentée par le Syndicat Intercommunal de l’Ancienne Poudrerie (S.I.A.N.P.O.U.)
  • Éguilles : Zone de loisirs de Saint-Martin

LES MANIFESTATIONS ET LES TOURNAGES PROFESSIONNELS : Déclaration Préalable

Pendant les mois de juin, juillet, août et septembre, les organisateurs de manifestations publiques ou tournages audiovisuels professionnels prévus dans les massifs forestiers des Bouches-du-Rhône sont tenus d’en faire la déclaration au maire, à la DDTMdirection départementale des territoires de la mer et au service d’incendie et de secours territorialement compétents au moins deux mois avant la date prévue. À défaut de cette déclaration, la manifestation publique ou le tournage professionnel sont interdits. Le préfet peut décider de réglementer ou interdire la manifestation publique ou le tournage déclaré si le niveau de risque l’exige :

LES ARRÊTÉS MUNICIPAUX :

Le maire, au titre des pouvoirs de police, peut aller au-delà des prescriptions de l’arrêté préfectoral.

OÙ S'INFORMER ?

Le niveau de risque applicable à chaque massif forestier est consultable sur :

Connaissez-vous le code couleur utilisé sur la carte d’accès aux massifs et les travaux ?

Tableau_niveau_risque