France Relance : Travaux immobiliers au profit des forces de l'ordre

 
 
France Relance : Travaux immobiliers au profit des forces de l'ordre

Dans le cadre de France Relance, l’État investit plus de 24 millions d'euros dans la réalisation de projets de rénovation et de modernisation des bâtiments des forces de l'ordre en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

L’amélioration des conditions de travail et de vie des policiers et des gendarmes est une priorité du ministre de l’Intérieur .

Plusieurs demandes ont ainsi été portées par le ministère de l’Intérieur dans le cadre de l’appel à projets du plan de relance dédié à la rénovation énergétique des bâtiments de l’État lancé conjointement par le ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance et par le ministère délégué aux Comptes publics.

 

 

Quelques chiffres

En Provence-Alpes-Côte d'Azur, 104 opérations ont bénéficié du financement nécessaire pour être engagées dans les prochains mois, dont 57 pour la Police Nationale et 47 pour la Gendarmerie Nationale.

Ainsi, 24 037 150€ sont consacrés à la réalisation de travaux immobiliers, repartis comme ceci :

Police Nationale Gendarmerie Nationale
11 843 000€ 12 194 150€

Des bâtiments en voie de modernisation

Ces investissements pour la modernisation des bâtiments permettront notamment :

  • l'installation de bornes de recharge pour véhicule électrique dans plusieurs commissariats de Marseille, Aubagne, Istres ou encore Plan-de-Cuques ( Bouches-du-Rhône ),
  • le remplacement des chaudières avec production ECS par des chaudières à condensation dans la gendarmerie de Digne-les-Bains ( Alpes de Haute-Provence ),
  • le remplacement des menuiseries aluminium par des menuiseries aluminium double vitrage au commissariat de Toulon ( Var ),
  • la modification de l’ensemble des sous-stations des bâtiments familles par l’installation d’échangeurs à plaque et de ballons tampons de 750 litres dans la gendarmerie de Gap ( Hautes-Alpes ),
  • l’isolation des combles de l’ensemble des bâtiments de la gendarmerie de Grasse ( Alpes-Maritimes ) par le remplacement de l’isolant actuel par une laine de roche,
  • la réhabilitation thermique du commissariat de Cavaillon ( Vaucluse ),
  • et bien d'autres opérations.

Ces financements pourront être mobilisés dans la poursuite des projets courants pour le territoire.

Outre une amélioration des conditions de travail des forces de l’ordre, ces investissements représentent un levier important de soutien au secteur économique local, dans une période où l’activité est fortement impactée par la crise sanitaire.

En-region-ProvenceAlpesCotedAzur_reference