Alpes Bois Collages développe la filière Bois

 
 
Alpes Bois Collages développe la filière Bois

Alpes Bois Collages est le résultat de l'association de quatre entreprises des Hautes-Alpes travaillant à des stades différents de la filière bois. Grâce au soutien de France Relance, elle pourra à partir de fin 2022, produire intégralement sur place des constructions bois, des charpentes et menuiseries certifiées « Bois des Alpes »

Entreprise

Alpes Bois Collages

Mesure

Fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur 

La mesure

Doté de 400 millions d’euros d’ici à 2022, le Fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires vise à soutenir les projets d’investissement industriel qui participent à la dynamique économique d’un territoire. Avec l’ambition de maintenir ou créer des emplois, de gagner en compétitivité ou encore de contribuer à la transition écologique, ce fonds assure notamment le financement de création ou d’extension de sites industriels et de modernisation d’outils de production.

L'entreprise

Alpes Bois Collages a été fondé par quatre entreprises des Hautes-Alpes, qui travaillent à des stades différents de la filière bois : la scierie Queyrassine du Bois  assure l’exploitation forestière, l’abattage et le transport des arbres ; la scierie Mostachetti  découpe le bois ; tandis quAlpes Méditerrannée Charpentes  et la Menuiserie de la Tour conçoivent et produisent respectivement des charpentes et des menuiseries. Certaines étapes de traitement du bois qui ne pouvaient pas être réalisées sur place nécessitaient un transport du bois, coûteux et énergivore, vers le Jura ou l’Italie.Les dirigeants de ces quatre entreprises se sont donc associés pour concevoir une usine dotée de deux lignes de production et de trente machines, qui leur permettra, à partir de fin 2022, de produire intégralement sur place des constructions bois, des charpentes et menuiseries certifiées « Bois des Alpes ».L’atelier sera construit par la communauté de communes de Serre-Ponçon ; les associés se chargent de l’investissement matériel d’un montant de 2,2 millions d’euros, soutenu à hauteur de 800 000 euros par le plan France Relance. Les dirigeants prévoient de recruter quatre personnes à l’ouverture du site, et espèrent employer dix personnes après cinq ans.

 

Le témoignage

« La subvention nous aide à pérenniser la filière Bois des Alpes et à associer différents métiers pour créer une unité solide, intégrée, et relocaliser l’ensemble des activités sur place. Nous allons créer des emplois sur place et en maintenir trente dans les entreprises partenaires, pour lesquelles l’usine garantira une activité stable sur toute l’année. »

Franck Faure-Brac, président 

Vous aussi vous souhaitez bénéficier de cette mesure ?

Retrouvez toutes les informations sur le Fonds de modernisation automobile et aéronautique sur : Planderelance.gouv.fr