Les missions de la préfecture de police

 

À la tête de la préfecture de police, la préfète de police des Bouches-du-Rhône met en œuvre la politique nationale de sécurité intérieure, a la charge de l’ordre public et assure les missions de police administrative de sécurité. A ces fins, elle a autorité sur les forces de police et les unités de gendarmerie et coordonne leur action.


Sécurité et ordre publics

Afin d’assurer la sécurité et l’ordre publics, la préfecture de police fixe la stratégie de sécurité et coordonne l’emploi des forces de police et de gendarmerie. Elle a notamment la charge de veiller au bon ordre public lors des manifestations sur la voie publique, des grands évènements sportifs et culturels, des déplacements des membres du gouvernement ou du président de la République ou encore d’assurer la sûreté dans et aux abords des sites sensibles, tels que les infrastructures portuaires, aéroportuaires et les sites SEVESO.

Prévention de la délinquance

La préfecture de police assure la déclinaison de la politique nationale de prévention de la délinquance dans le département, en partenariat avec les collectivités territoriales et les associations. Elle assure la répartition du Fonds interministériel pour la prévention de la délinquance et de la radicalisation (FIPDR), qui permet notamment de financer des actions à destination des jeunes et d’aide aux victimes, ainsi que des équipements de vidéoprotection.

Lutte contre la radicalisation et le séparatisme

La préfecture de police est chargée de centraliser les signalements de comportements préoccupants et de procéder à leur évaluation. Au-delà de la coordination du suivi policier et de l’accompagnement social au travers des instances départementales compétentes, le financement des actions de prévention et de sensibilisation est un volet essentiel de cette politique publique.

Sécurité routière

En matière de sécurité routière, la préfecture de police organise et finance des actions de sensibilisation aux risques routiers, notamment dans le cadre du plan départemental d’action de sécurité routière (PDASR). La coordination des opérations de contrôle et la gestion des appareils de contrôle automatisé de la vitesse et des intersections relèvent également de sa compétence.

Polices administratives de sécurité intérieure

Au travers de ses pouvoirs de police administrative, la préfecture de police est compétente pour réglementer les activités des débits de boissons, les armes et munitions, la vidéoprotection ou encore l’usage de drones.


Les compétences du préfet de police des Bouches-du-Rhône sont énumérées aux articles 78-1 et suivants du décret n°2004-374 du 29 avril 2004. https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000000249712/